Norme EN 388

Télécharger le mémo de la norme EN388

Comment comprendre la norme EN388 : 2016?

La norme EN388 définit les niveaux de protection mécanique d’un gant et permet de les caractériser autour de 6 niveaux de performances:

En388-2016

1er digit: ABRASION

En388-abrasion

Le niveau de résistance à l’abrasion est représenté par le premier digit sous le pictogramme. Pour définir son indice, on réalise un test sur une machine qui simule l’usure d’un échantillon de la paume d’un gant en lui faisant effectuer des mouvements cycliques sur un papier abrasif normé avec une pression de 9 kPa. L’abrasion est donc déterminée par le nombre de cycles nécessaires pour user jusqu’au trou l’échantillon testé. Plus le nombre de cycles sera élevé, plus le niveau de performance sera élevé (les niveaux de performances sont compris de 1 à 4).

Nombre de cycles pour user la paume du gant Niveau
Non testé X
< 100 0
≥ 100 1
≥ 500 2
≥ 2000 3
≥ 8000 4

Vidéo réalisée par SGS Govmark

2ème digit: COUPURE

En388-coupure

Le niveau de résistance à la coupure est représenté par le deuxième digit sous le pictogramme. Pour le définir, on réalise un test à l’aide d’une machine appelée coupe-test qui simule une coupure sur un échantillon de gant prélevé au niveau de la paume. Une lame circulaire tournante vient effectuer des mouvements horizontaux avec une pression définie sur un échantillon témoin, puis sur le gant. On mesure le nombre de cycles c’est à dire le nombre de mouvements horizontaux nécessaires pour les trancher. Le rapport entre le nombre de cycles pour trancher l’échantillon témoin et le nombre de cycles pour trancher le gant, donne l’index de coupure. Un index = 20 par exemple, signifie qu’il faut 20 fois plus de cycles pour trancher l’échantillon de gant par rapport à l’échantillon témoin. Cet index est ensuite converti en niveaux selon le tableau ci-dessous. Pour être sûr que le test soit valide, on effectue à nouveau le test de l’échantillon témoin après le test sur le gant. Si l’écart de mesure entre le témoin avant et après le test du gant est trop important, on constate que le test a usé la lame. C’est alors le test ISO (voir 5ème digit) qui devient le test de référence.

Index Coupure Niveau
Non testé X
< 1.2 0
≥ 1.5 1
≥ 2.5 2
≥ 5 3
≥ 10 4
≥ 20 5

Vidéo réalisée par le laboratoire VVC

3ème digit: DECHIRURE

En388-tear

Le niveau de résistance à la déchirure est représentée par le troisième digit sous le pictogramme. Pour le définir, on réalise un test qui simule un étirement d’un échantillon de gant. Ce dernier est fixé sur une machine à deux extrémités, le niveau de résistance sera défini suivant la force nécessaire à la déchirure de celui-ci. Plus la force exercée sera élevé, plus le niveau de performance sera élevé (les niveaux de performances sont compris de 1 à 4).

Newton Niveau
Non testé X
< 10 0
≥ 10 1
≥ 25 2
≥ 50 3
≥ 75 4

Vidéo réalisée par le laboratoire VVC

4ème digit: PERFORATION

En388-pierce-resistance

Le niveau de résistance à la perforation est représenté par le 4ème digit sous le pictogramme. Pour le définir, on réalise un test sur une machine à pointe d’acier de la taille d’un stylo, qui exerce une force sur un échantillon défini. Le niveau de performance dépendra de la force exercée à la perforation complète de l’échantillon. Attention, cette performance est différente d’une perforation par piqure ou aiguille fine.

Newton Niveau
Non testé X
< 20 0
≥ 20 1
≥ 60 2
≥ 100 3
≥ 150 4

Vidéo réalisée par le laboratoire VVC

5ème digit: Norme Coupure ISO : 13997

En388-cut-iso

Le 5ème digit de la norme EN 388 représente la résistance à la coupure mesurée selon la norme ISO. Elle ne remplace en aucun cas le test coupure initial représenté par le deuxième digit en dessous du pictogramme mais devient le test référence dès que le test coupure standard montre ses limites (voir 2ème digit). Dorénavant obligatoire depuis 2016, il apporte une meilleure précision et fiabilité. En effet, la nouvelle méthode d’essai, appelée test coupure TDM ne calcule plus le nombre d’aller-retour d’une lame sur un échantillon mais la force appliquée sur celui-ci pour le trancher. Plus la force nécessaire pour trancher l’échantillon est élevée plus la résistance à la coupure du gant est forte. Cette nouvelle méthode d’essai permet de mieux catégoriser et différencier des gants à très haute résistance. Les niveaux de performance vont de A à F, A signifiant très peu résistant à la coupure et F caractérisant le niveau maximal de résistance à la coupure. A titre informatif, 10 newtons correspondent à la force exercée par un poids de 1 kg.

Newton Niveau
Non testé X
< 2 A
≥ 5 B
≥ 10 C
≥ 15 D
≥ 22 E
≥ 30 F

Vidéo réalisée par le laboratoire VVC

6ème digit: IMPACT

En388-impact

Représentant le 6ème digit de la norme EN 388, ce test n’est pas obligatoire. Il est effectué pour revendiquer une protection contre les chocs sur un gant. Un test est effectué en simulant la chute d’un poids de 2,5 kg produisant une énergie de 5 joules sur la partie du gant protégeant la main du choc. Pour passer le test et valider que le gant dissipe bien l’énergie, le capteur situé en dessous de l’échantillon ne devra pas enregistrer une valeur supérieure à 7 kN.

NB : Il faut savoir que lorsqu’il est indiqué X dans le code du test, cela signifie que ce gant n’a pas été testé sur le critère demandé. Par contre, lorsqu’il est indiqué 0 dans ce code, cela signifie que les résultats sont inférieurs au niveau minimal demandé.

Vidéo réalisée par le laboratoire VVC

Si vous rencontrez ce pictogramme, qui représente l’ancienne norme EN388-2003, cela signifie que le gant n’a pas été testé selon la nouvelle norme. Vous pouvez rencontrer seulement ce pictogramme, celui de l’EN388-2016 ou les deux. Deck vous offre la possibilité d’effectuer une comparaison et une étude sur l’évolution de cette norme.

Ce qui change :

Digit 2003 2016
Abrasion Papier abrasif Oakey Grade F2 100 Grit Papier abrasif Klingspor plus fiable que le papier utilisé précédemment
Coupure Problème : Suite à l’évolution des technologies (ajout de fibre de verre, de fibre d’acier) -> Usure de la lame Le test mesure désormais le nombre de cycles pour couper en échantillon témoin en début et en fin de test afin de valider que la lame n’a pas été usée lors du test. Si l’usure de la lame est constatée, alors c’est le niveau de coupure ISO qui devient le niveau de référence.
Coupure ISO N’existe pas Calcule la force nécessaire pour couper un échantillon de gant en une seule fois.
Impact N’existe pas Vérifie que l’échantillon de gant reste intact suite à la chute de 2,5 kg avec une puissance de 5 joules.
Télécharger le mémo de la norme EN388